.
Eglise Othodoxe Ukrainienne Autocephale Cannonique. Patriarch Moise. Eglise Othodoxe Ukrainienne Autocephale Cannonique. Patriarch Moise. Eglise Othodoxe Ukrainienne Autocephale Cannonique. Patriarch Moise.
  Nouvelles * Lecons spirituelles * Succession apostolique des eveques * Histoire de l'EOUA  
  Principes de base de l'EOUA * Monseigneur Moise * Vos questions * Courriers et reponses * Incardination  
 
 
 

SUCCESSION APOSTOLIQUE DES EVEQUES

<<< Page precedente Page suivante >>>

UNE BRÈVE CHRONIQUE DE LA LIGNE ÉPISCOPALE CANONIQUE DE l'EOAU PENDANS LES ANN ÉES 1924-1944

En 1924 Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Grégoire VII publie un Thomos pour le recouvrement et la reconnaissance de la Métropole de Kyi-Rus' (Ukraine) comme Église Autocéphale et dans lequel la responsabilité de l'installation d'un nouveau Conseil des Évêques est attribué à son Éminence le Métropolite-ArchevêqueDyonisius Valedinskiy de Varsovie.

En 1932 le Métropolite Dyonisius a ordonné un autre évêque Ukrainien, l'Archimandrite Polikarp Sikorskiy , qui un peu de temps après a été nommé Évêque de Lutsk, et l'Archevêque Oleksij Gromadskiy dans la même année a été nommé Évêque de toute l'Éparchie de Volyn. Sous leur direction, l'Église Ukrainienne sous l'occupation de la Pologne, a commencé a construire rapidement sa vie nationale et est devenue pratiquement indépendante.

Le 9 et 10 février 1942,. le Métropolite Dyonisius Valedinskiy a béni une assemblée de l'Épiscopat Ukrainien á Pinsk (Biélorussie) pour le premier Synode des Évêques Canoniques de l'Église Orthodoxe Autocéphale Ukrainienne Canonique (EOAU), et qui a repris des liens canoniques et la réunion avec le Patriarche Œcuménique de Constantinople. .

Au cours du ce Synode historique, les Archevêques Polikarp Sikorskiy et Aleksandr Inozemets ont donné l'ordination Épiscopale à l'Archimandrite Nikanor Abramovich (le 9 février) et à l'Archimandrite Igor Guba (le 10 Février).
Le Métropolite Dyonisius Valedinskiy a chargé l'Archevêque Polikarp á servir avec toutes les responsabilités administratives dans la ville de Kyiv.
Du 9 au 13 Mai 1942 avec la bénédiction du Métropolite Dyonisius dans la Cathédrale de l'Apôtre André (Premier Appelé) sous la présidence des Archevêques Nikanor Abramovych et Igor Guba, des nouvelles ordinations des Évêques de l'EOAU á Kiev ont suivi.
De l'Évêque Fotij Tymoshuk comme chef de Tchernihiv (le 9 Mai).
De l'Évêque Manuel Tarkovskiy comme chef de Bila Tserkva (le 10 Mai).
De l'Évêque Michael Horoshiy comme chef de Ielizavetgrad (le 12 Mai).
De l'Évêque Mstyslav Skrypnyk comme chef de Perejaslav(le 14 Mai).
De l'Eveque Silvestr Gaevskiy comme chef de Lublin (le 16 Mai).
De l'Évêque Grégoire Ohijchuk comme chef de Zhytomyr (le 17 Mai).
Le Métropolite Dyonisius Valedinskiy, les Archevêques Aleksandr et Polikarp ont approuvé la décision de ce Concile.

En 1943 1943 il y a eu l'ordonnation des Évêques suivantes:
l'Évêque Viatcheslav Lissitzky comme chef de Dubnov (le 13 Septembre);
l'Eveque Sergiy Ohotenko comme chef de Melitopol (le 1 Aout).

En 1944 il y a eu l'ordonnation des Évêques suivantes:
l'Évêque Guennadi Shiprikevich comme chef de Dnipropetrovsk (le 24 Mai);
l'Évêque Volodymyr Malets comme chef de Tcherkassy (le 23 Juin);
l'Évêque Platon Artemuk comme chef de Rivne (le 2 Aout).

Le Concile des Eveques de l'EOAU a Pinsk (1942). A ce (premier) Concile de l'EOAU sont assis de gauche à droite: l'Archevêque Aleksandr Inozemtsiv et l'Archevêque Polikarp Sikorskiy, plus tard un Métropolite de l'EOAU. Sont debout de gauche á droite: 'Archevêque Nikanor Abramovych ( chef de Chigiryn et Archevêque de Kyev), le chef Iouri de Brest Litovskiy et l'Archevêque Igor Guba (Archevêque de Uman').

En 1944 beaucoup d'évêques de l'EOAU, en se sauvant de la persécution, sont parti à l'Allemagne de l'Ouest, certains en fin de compte ont déménagé aux États Unis, où ils ont mené des differantes jurisdictions de l'EOAU. L'Archevêque Grégoire Ohiychuk , a mené l'EOAU sur les principes conciliaires. L'EOAU en Ukraine a été liquidé par le régime soviétique á l'aide du Patriarcat de Moscou. Les dernières de la Hiérarchie et le clergé de l'EOAU qui n'ont pas voulu se joindre á la stalinienne et bolchevique Église Russe ont étés tués ou envoyés dans les camps de concentration. Au cours des années, la même destinée est arrivée à l'Église Grecque-Catholique Ukrainienne dans l'ouest de l'Ukraine et dans la Transcarpatie.

En Novembre 2002 la hiérarchie canonique de l'EOAU de seconde renaissance dans la grâce de Dieux a commencé sa marche de retour à l'Ukraine selon lecanon 18 du VI Concile Œcuménique.. Tout d'abord il est revenu en Ukraine le Métropolite Moise Kulyk, canoniquement ordonné par la ligne de succession apostolique du Métropolite Dyonisius Valedinskiy, et qui en 2002 par le Conseil des Évêques de l'EOAU Canonique ? "conciliarement gouvernée" a été nommé Métropolite de Kyiv et toute la Rus'-Ukraine. Vladyka Moise, au début des années 1990 a été l'un des premiers à commencer a troisième renaissance de l'EOAU en Ukraine. Et en tant qu'administrateur ? Métropolite des régions de Khmelnitsky, Vinnitsa et Zhitomir, a établi environ deux cents communautés de l'EOAU. (Un grand nombre de premiers prêtres de l'EOAU des années '90 le rappellent comme archidiacre pendent l'intronisation du Patriarche Mstyslav, avec la bénédiction duquel le père Oleh Kulik en 1990 a été ordonne au rang de prêtre).

Le Concile de l'épiscopat de l'EOAU de deuxième formation s'est réuni à Varsovie, en Mars 1944. Au milieu aux cuculles blanches: le Métropolite Dyonisius Valedynsky et le Métropolite Polikarp Sikorskiy , le chef de l'EOAU du 1942.

Le deuxième Synode de l'épiscopat de l'EOUA en émigration à Eslingen, Allemagne, 1946. Ils sont assis, de gauche à droite: l'Archeveque Hennadiy Shyprykevych,

l'Archeveque Ihor Huba, le Métropolite Polikarp Sykorsky, chef de l'EOUA en émigration, l'Archeveque Mykhail Khoroshiy, l'Eveque Sylvestr Hayevsky. Ils sont debout, de gauche à droite: l'Eveque Hryhoriy Ohiychuk, Volodymyr Malets, l'Eveque Mstyslav Skrypnyk et l'Eveque Platon Artemyuk.

 

Pour le service donné à la renaissance de l'EOAU à Podolie, il a été poursuivi par le KGB (16 tentatives de tuer lui et sa famille ont étés enregistrés chez la police). À l'invitation du Patriarche Mstyslav I, le père Oleh est parti aux États Unis où il a continué son service á l'EOAU jusqu'à la trahison par les hiérarques de l'EOAU des États-Unis de tout le travail du Patriarche Mstyslav et du peuple ukrainien et de leur sortie vers l'omophore du Patriarche de Constantinople Bartholomée I. Après ça, Sa Sainteté Moies (à ce temps archiprêtre Oleh) a laissé les traîtres et voleur de l'Église Ukrainienne et a établi aux États Unis une communauté orthodoxe de nouveaux immigrants de l'Ukraine, mais l'amour pour la souffrance des gens de l'Ukraine et le désir de servir son peuple en enseignant aux gens à vivre heureux en harmonie avec Dieu l'a fait retourner á sa Patrie pour servir comme Métropolite de l'EOAU Canonique et comme successeur du Thomos du 1924 pour le développement de l'autocéphalie légale de l'Église et pour contribuer à la reconnaissance de cette Église par toutes les Orthodoxes du monde. ( Dans la situation actuelle de l'Église Ukrainienne on doit comprendre que la reconnaissance de l'Empire de l'EOU-KP du Filarète et de ses ordonnées anathèmisés depuis 1997 ne sera pas le cas pour 1000 ans. Le Patriarche Œcuménique et toute l'orthodoxie mondiale reconnaissent l'anathème et la damnation de Église Orthodoxe Russe contre le laïque Mykhailo Denysenko, l'ancien Métropolite Filarete, comme canonique et argumenté et pour cette raison ne seront jamais satisfaits par les l'appels à la reconnaissance le l'Eglise Ukrainienne qui leur arrivent d'un sujet comme Filarète). La Mission de retour en Ukraine de l'Église Orthodoxe Autocéphale Ukrainienne Canonique : est de commencer sur la base canonique le processus d'unification de toutes les Églises Orthodoxes dans une Église Ukrainienne Conciliaire (Autocéphale). Pour le relance de la véritable spiritualité de l'Église de Christ en se défiant du levain de Moscou et de Filarète, et pour ordonner un concile canonique d'évêques qui aura une relation canonique avec le Thomos du 1924, et qui, en tant que successeurs de ce Thomos, auront un patrimoine documentaire et historique pour que à l'avenir, quand l'Église Ukrainienne sera grandie, il soit possible de ressusciter des liaisons orthodoxes canoniques avec les autres Églises Orthodoxes Canoniques du monde entier. Le grâce de Dieu pour l'Ukraine est que pas tous les Archevêques canoniques de la diaspora sont parti sous la jurisdiction esclave du Patriarche de Constantinople, mais que quelcun est resté Patriote de l'autocéphalie de l'Église Orthodoxe, pour servir les intérêts canoniques et spirituels de l'Église Ukrainienne et pour créer une seule Église Conciliaire (Autocéphale) Ukrainienne. C'est pour ca qu'ils sont combattu et versé leur sang les saints martyrs archevêques, le clergé et les fidèles de l'Église Orthodoxe Autocéphale Ukrainienne.

Sa Sainteté Grégoire Ohijchuk(troisième á gauche), les Métropolites Oleksandr Inozemtsiv et Polikarp Sikorskiy,
'Évêque Mstyslav Skrypnyk (plus tard, Patriarche de l'Ukraine, le quatrième en partant de droite).
Le Concile des Hiérarques de l'EOAU en Allemagne en 1947

 

Sont assis de gauche á droite: l'Archevêque Canadien Michael Horoshiy, l'Archevêque de Uman' Igor Guba, le Métropolite Polikarp Sikorskiy, l'Archevêque Aleksandr Inozemziv, l'Archeveque Nikanor Abramovych, l'Évêque Mstyslav Skrypnyk, l'Évêque Silvestre Gaivskiy. Sont début de gauche á droite: l'Évêque Platon Artemyuk, le professeur Vlasovskiy, l'Archevêque Gennadiy Shyprikevich, l'Évêque Volodymyr Malets, l'Archiprêtre D. Byrko et le clergé.

 

+++++++

 


 
 
haut

NouvellesLecons spirituellesSuccession apostolique des evequesHistoire de l'EOUA
Principes de base de l'EOUAMonseigneur MoiseVos questionsCourriers et reponses
IncardinationHierarchy de l'EOUALiensPhoto-chroniques

 
Site officiel de l'Eglise orthodoxe ukrainienne autocephale cannonique,
url:www.soborna.org
contact avec nous: PatriarchMoses@soborna.org
+380 044 587 77 90
webmaster